# Pinces

En attendant 2019

En attendant les douze coups de minuit pour le passage à 2019, Chapshard décide de m’immobiliser sur le plan de bondage… tout en ajoutant environ 80 pinces en bois sur le corps.
L’attente de 2019 est longue… mais le moment d’enlever les pinces est encore plus hard. Merci Maître.

 

 

Précision de Chapshard :

Les pinces en buis qui sont utilisées ici ne sont pas de simples « pinces à linge » mais des pinces japonaises spéciales SM dont le pouvoir de serrage est particulièrement impressionnant. Je les ai achetées à Tokyo il y a quelques années.
La multiplication des pinces sur des zones précises (ou canaux médians) provoque une profonde douleur, qui s’amplifie au moindre mouvement, à la moindre respiration…

 

48 heures chez TenSionman

En cage de chasteté depuis une semaine, sub074 arrive chez TenSionman pour une session de 48 heures.
Voici quelques uns des temps forts …

  • Travail du torse de sub074 avec des pinces en bois. Le Maître utilise une cravache pour jouer avec les pinces… qu’il arrache finalement d’un seul coup pour rappeler à sub074 sa position de slave.

 

 

  • Immobilisation de sub074 dans le sleepsac en latex. Le Maître en profite pour jouer avec la queue du slave en insérant sonde et plug  urétral électro… Sous l’effet de l’électro, sub074 ne s’aperçoit pas qu’il a juté.

 

  • Immobilisation de sub074 à l’aide d’un carcan “cravate”. Le Maître ajoute des pinces électro pour travailler son slave. D’une main, il frotte la queue de son bâtard au travers le pantalon de survet Adidas Chile. Et de l’autre, il augmente l’intensité du courant électrique… jusqu’à ce que sub074 jute.

 

  • Punition de sub074 pour avoir dialogué sur le net avec un autre soumis sans l’autorisation du Maître.

 

A la fin de la punition, le Maître fait remarquer à son slave que sub074 s’est trompé deux fois en comptant les coups. Le Maître prévient que la prochaine fois, pour toute erreur, le comptage recommence à zéro.

 

  • Le Maître récompense sub074 en l’autorisant à nettoyer ses sneakers avec la langue, sniffer ses chaussettes et lécher ses pieds.

 

  • Immobilisation sur le carcan de sub074 en latex pour le plaisir du Maître.

 

  • Contrainte de sub074 avec de lourdes chaines pour avoir l’honneur de déjeuner à la table du Maître. Mais avant le repas, le Maître utilise son slave en gorge profonde.

 

  • Le Maître utilise sub074 comme urinoir.

 

 

  • Punition de sub074 pour avoir réveillé le Maître trop tôt ce matin. Comme sub074 se trompe de nouveau en comptant les coups (13ème coup), il doit recommencer à zéro.

 

 

  • Immobilisation de sub074 pour le purger une 8ème et dernière fois à l’aide de la milking machine. Auparavant, le Maître installe un asslock en métal sur son slave (cockring relié à une boule insérée dans le cul). A chaque mouvement du tube de la miliking machine contre le cockring, la boule de 4 cm vient stimuler la prostate du slave.

 

Chez Ykar

En cage de chasteté depuis une semaine, sub074 arrive chez Ykar pour 24 heures.
Pour cette fois, Ykar est en mode Domi.
Au programme, soumission et nettoyage de TN avec la langue dans un premier temps puis travail des tétons, pose de pinces et excitation (toujours en cage) avec le vibreur.
La session se poursuit en latex (malgré la canicule) et une mise sous électro jusque à la jouissance.
Masque de puppy et jockstrap par la suite pour un travail du cul, tout d’abord avec un gant puis différents plugs. Ykar continue le travail en installant un “ass lock” terriblement efficace pour une séance de edging aboutissant à faire juter sub074 deux fois à une quinzaine de minutes d’intervalle.
Fin de la rencontre avec bondage, flogging sur le torse et utilisation de la milking machine, pour pratiquer une quatrième purge.

 

123
fr Français
X